Culture Action Europe Newsletter # 4 - February 2009. Making culture matter.
(c) www.cultureactioneurope.org - Click here if the message does not appear correctly
La version française ci-dessous

EDITORIAL ››

Crisis and opportunity

Since the treaty of Maastricht in 1992, and the European Commission president Jacques Delors call to make Europe a political project as much as a community of trade, the goal of ‘mainstreaming’ culture has remained elusive.

The treaty article 151.4 opened the door for support to the cultural sector across the spectrum of EU policies, but 17 years on, as the EU struggles to take a leadership role in the face of the democratic and financial challenges of the Member States, culture is still too often seen as marginal to the grand social and economic projects of current governments.

The current global financial crisis is hitting many arts institutions and projects – European Capital of culture 2009 in Vilnius has seen its budget slashed, reports continue to come in of cultural institutions in the firing line of public administrations and sponsors looking for places to reduce their costs – this article on the fate of many Brussels institutions finds its echo in most European cities.

At the European political level, this difficult period can offer a driver for the cultural sector to build even stronger alliances, be it within political platforms such as Culture Action Europe, or through formalized institutional processes such as the structured dialogue or the Open Method of Coordination.

Making the mainstreaming of culture a political reality and a solid basis of support in difficult time will require a strong call from the sector to diversify support for cultural activity across the range of EU policies, and to recognize that culture is a fundamental building block of the Europe Delors dreamed of, under threat as financial pressures might shift priorities yet again. The new European Parliament and Commission to be appointed this year could influence the direction the EU will take for the next years.


FEATURES ››

The role of culture in the democratic experiment

Culture Action Europe is a strong advocate for the central role of the arts in contemporary society. At European level in particular, the members of our platform believe in the importance of preserving and nurturing artistic spaces, which participate in the achievement of key European values such as equality, inclusion or civil participation. The role of culture in the democratic experiment must remain at the heart of European debates. Birgitta Englin, Head of Riksteatern – the Swedish National Touring Theatre, offers us an inspirational perspective to continue feeding our reflection and advocacy work. Read the article


Civil dialogue – a framework of engagement for cultural civil society at European level

The European political process is complex, and often perceived as far away from the citizens. Arts and culture practitioners, if convinced of the role they have to play in society, do not necessarily know how to engage with European policy-makers at times of political negotiations. How to bridge this gap? Culture Action Europe has a unique insight on the way civil society can influence cultural policy-making at European level. Read this article to understand what civil dialogue means and how we can make a difference.


NEWS ››

European agenda for culture

European Culture Forum – round two
The next European Culture Forum will take place in Brussels on 29-30 September 2009. A further step towards the implementation of the European Agenda for Culture, this massive event – more than 500 participants– will aim at improving the dialogue between European policy-makers and civil society actors. Stay tuned for Culture Action Europe’s initiatives to take place around the Forum.

Development policy taking culture seriously
The Development DG of the European Commission is holding a large-scale conference entitled ‘Culture and Creativity as vectors of development’ in Brussels on 2-3 April 2009. One more sign of the political recognition of the third objective of the European Agenda for Culture.


Culture Programme

Faster decision-making as 'comitology' bows out
The legal basis of a number of programmes, including the Culture programme, has been amended to reduce the timescale of some of the selection procedures. Known as ‘comitology’, the obligation of consulting both the programme committee, made up of Member State's representatives, and the European Parliament did imply, for many years, longer delays in granting procedures. Read more

More funding for cooperation with third countries in the years to come?
The call of the Culture programme supporting cooperation projects with third countries has been launched (application deadline: 1 May 2009, check the link for eligible countries). If this funding line is still very limited, discussions between DG EAC and DG RELEX seem to indicate that additional funding to support such kind of initiatives will be developed in the years to come.


European Parliament

When the three EU institutions meet at the Culture Committee
In January, both the Czech Presidency and the European Commission presented to the European parliamentarians. The Committee also discussed or adopted a number of reports, among others, on artistic studies or multilingualism. Meeting documents of the Committee can be consulted here and the Committee newsletter here.

Get involved in the European elections
The Civil Society Contact Group has prepared a European elections tool kit in order to support NGOs/citizens groups at local level in raising awareness about the European elections, and to engage in discussion with candidates. Will the June democratic exercise achieve its goal of mobilising citizens around the European project?


Czech Presidency

When the arts take Europe by surprise
The work of arts commissioned by the Czech Presidency for the European Council premises in Brussels created an unprecedented polemic. A fraud or a demonstration of how the arts can challenge our European perceptions? Read Dessy Gavrilova’s piece (Red House, Bulgaria), as well as a petition against censorship launched by the Polish initiative Indeks 73.

Social NGOs benchmark achievements of EU presidencies
Should national governments holding the rotating presidency of the European Council be tested against their achievements? What would be the expectations in the cultural policy field if such exercise had to be transferred in our field of interest? Have a look at the Social Platform’s assessment of the French Presidency and grid of analysis for the current Czech Presidency.


European Year of Innovation and Creativity

Best practices to serve the cause
On 2-3 March 2009 DG EAC is organising a conference to highlight best practices from projects supported by European programmes. Culture Action Europe’s Vice-President and Artistic Director of Košice 2013, Zora Jaurova, and Culture Action Europe’s Secretary General, Ilona Kish, will moderate and chair the ‘Creative partnerships’ workshop.

How does culture contribute to creativity?
On 2 February, Culture Action Europe attended a roundtable during which the first findings of the study ‘Culture and Creativity: The Social and Learning Context’, commissioned by DG EAC and prepared by KEA and BOP consultancies, were presented. The study is expected to be a key contribution to the 2009 Year debates, drawing the attention of policy-makers to the cultural and educational aspects of creativity. The study should be published in the next weeks.


Civil society

Critical assessment of the Commission’s lobby register
In a preliminary assessment of the voluntary lobby register launched seven months ago by the Commission, ALTER EU judges with severity this tool intended at bringing transparency to interests representation in Brussels. For the moment the compliance rate is alarmingly low and the overall quality of information disclosed is very poor.


BECOME A MEMBER ››

Culture Action Europe is about building alliances for political change

We are a European level advocacy organisation representing the interests of thousands of artists and cultural organisations. With so many voices fighting to be heard in Brussels, it is essential that the not-for-profit cultural sector also makes its voice heard for European cultural policy and funding.

Membership is open to any cultural organisation (at local, regional, national or European level) that wants to be better informed about the EU and get involved in European political affairs affecting culture. Culture Action Europe brings together members from the fields of theatre, dance, music, visual arts, socio-cultural work, arts management, cultural training, information provision, etc. in the belief that cultural cooperation matters in Europe. Find out more



Culture Action Europe is supported by the European Commission's Culture Programme and the European Cultural Foundation:
Culture Programme Logo - ECF Logo
This publication reflects the views of Culture Action Europe and the Commission cannot be held responsible for any use which may be made of the information contained therein.




Unsuscribe by sending an e-mail to newsletter@cultureactioneurope.org



Culture Action Europe Newsletter # 4 - février 2009. S'engager pour la culture.
(c) www.cultureactioneurope.org - Cliquez ici si le message n'apparaît pas correctement

EDITORIAL ››

Crise et opportunités

Depuis le Traité de Maastricht en 1992 et l’appel du président de la Commission européenne Jacques Delors de faire de l’Europe un projet politique autant qu’une communauté d’intérêts économiques, le concept de transversalité de la culture est resté pour beaucoup lettre morte.

L’article 151.4 du Traité avait pourtant ouvert la voie à une diversification des sources de financement de la culture par le biais des différentes politiques européennes. 17 ans plus tard, alors que l’UE tente de prendre la tête d’un effort commun pour affronter les difficultés démocratiques et financières des Etats Membres, la culture est toujours considérée comme marginale aux ambitions sociales et économiques de nos gouvernements.

La crise financière touche de nombreuses institutions et projets culturels de plein fouet. Vilnius, capitale européenne de la Culture 2009 a vu son budget drastiquement réduit. Des nouvelles alarmantes sur le sort de nombre d’autres institutions culturelles nous parviennent : cet article sur les difficultés qu’affrontent certaines institutions bruxelloises trouve écho dans la plupart des villes européennes.

Au niveau européen, cette période difficile devrait inciter le secteur culturel à construire des alliances encore plus solides ; aussi bien au sein de plateformes politiques telles que Culture Action Europe que par le biais de processus institutionnels tel que le dialogue structuré ou la Méthode Ouverte de Coordination.

Pour faire de la transversalité de la culture une réalité politique et un instrument de développement en temps de crise, le secteur devra demander encore une fois et avec fermeté la diversification de ses sources de financement. La culture devra aussi être reconnue comme un élément fondamental de l’Europe dont Delors avait rêvé, alors que les pressions financières actuelles pourraient modifier encore une fois les priorités politiques. Cette année un nouveau Parlement européen et une nouvelle Commission entreront en fonction. Ils joueront certainement un rôle dans la définition des priorités politiques de l’Union pour ces prochaines années.


À LA UNE ››

Le rôle de la culture dans l'expérience démocratique

Culture Action Europe est un ardent défenseur du rôle central des arts dans nos sociétés. Au niveau européen, plus particulièrement, les membres de notre plateforme savent combien il est important de soutenir et de développer les espaces de création et d’expression artistiques, qui contribuent à la poursuite de valeurs européennes fondamentales telles que l'égalité, l'inclusion sociale ou la participation citoyenne. Le rôle de la culture dans l'expérience démocratique doit rester au cœur des débats européens. Birgitta Englin, directrice du Riksteatern, le Théâtre itinérant suédois, nous offre dans l’article qui suit de quoi continuer à alimenter notre réflexion et nos actions. Lire l'article


Dialogue civil – un cadre d'engagement politique pour les acteurs culturels au niveau européen

Le processus politique européen est complexe et souvent considéré comme très éloigné des citoyens. Les professionnels des arts et de la culture, bien que convaincus du rôle qu'ils ont à jouer au sein de la société, ne savent pas nécessairement comment engager un dialogue avec les décideurs européens en temps de négociations politiques. Comment réduire cette distance? Culture Action Europe a une expertise unique sur les moyens à disposition de la société civile pour influencer l'élaboration des politiques culturelles européennes. Lisez cet article pour comprendre ce qu'est le dialogue civil et comment nous pouvons l’utiliser.


DERNIERES NOUVELLES ››

Agenda européen de la Culture

Forum européen de la Culture

Le prochain Forum européen de la Culture aura lieu à Bruxelles les 29 et 30 septembre 2009. Avec la participation de plus de 500 représentants, cet événement d’envergure aura pour objectif d’avancer la mise en œuvre de l’Agenda européen de la Culture et visera également à intensifier le dialogue entre les décideurs européens et les acteurs de la société civile. Culture Action Europe annoncera bientôt les actions qu'il organisera autour du Forum.

Les politiques de développement prennent la culture au sérieux
La DG Développement de la Commission européenne organisera à Bruxelles, les 2 et 3 avril 2009, une grande conférence intitulée Culture et création, facteurs de développement. Encore un signe de la reconnaissance politique accordée au troisième objectif de l’Agenda européen de la Culture concernant le rôle de la culture dans les politiques extérieures de l’Union.


Programme Culture

La "comitologie" s'efface pour laisser la place à des décisions plus rapides
La base juridique de plusieurs programmes européens, y compris le Programme Culture, vient d'être amendée dans le but d'accélérer certaines procédures de sélection. Connue sous le nom de "comitologie", la procédure abrogée obligeait la consultation d’un comité composé de représentants des Etats membres et du Parlement européen. Cela a entraîné, pendant des années, des retards considérables dans l’annonce de certaines décisions de financement. En savoir plus

Des fonds supplémentaires pour la coopération avec les pays tiers ?
L’appel du Programme Culture en faveur de projets de coopération avec des pays tiers a été lancé (date limite de candidature: 1er mai 2009, suivez le lien ci-dessus pour connaître les pays éligibles cette année). Bien que ce poste budgétaire soit encore très limité, des discussions entre la DG EAC et la DG RELEX semblent indiquer que davantage de fonds seront consacrés à ce type de projets de coopération dans les années à venir.


Parlement européen

Quand les trois institutions de l'UE se rencontrent à la Commission Culture
En janvier dernier, la Présidence tchèque et la Commission européenne ont toutes deux présenté leurs programmes aux parlementaires européens. La Commission Culture a également discuté ou adopté un certain nombre de rapports, concernant notamment les études artistiques ou le multilinguisme. Cliquez ici pour consulter les documents de la réunion et ici pour lire la newsletter de la Commission Culture.

Pour s’engager dans la campagne des élections européennes
Le Groupe de Contact de la Société Civile a préparé un kit d'information sur les élections européennes. L’objectif est d’informer les ONGs et les groupes de citoyens au niveau local mais aussi de les aider à établir un dialogue avec les candidats. L'exercice démocratique du mois de juin parviendra-t-il à mobiliser les citoyens autour du projet européen?


Présidence tchèque


Quand l’art prend l'Europe par surprise
L'œuvre d'art commanditée par la Présidence tchèque pour le siège du Conseil européen à Bruxelles a déclenché une polémique sans précédent. Imposture ou preuve que les arts peuvent défier nos perceptions de l’Union? Lisez l'article de Dessy Gavrilova (Red House, Bulgarie) et la pétition contre la censure lancée par le groupe polonais Indeks 73.

Les ONGs du secteur social évaluent les performances des présidences de l'UE
Les performances des gouvernements à la tête de la présidence tournante du Conseil de l'UE devraient-elles être évaluées? Quelles seraient les attentes du secteur culturel si un tel exercice était mis en œuvre dans le domaine des politiques culturelles ? Consultez l'évaluation de la Plateforme sociale sur la Présidence française et la grille d'analyse pour l'actuelle Présidence tchèque.


Année européenne de la Créativité et de l’Innovation

Des meilleures pratiques pour la bonne cause
Les 2 et 3 mars 2009, la DG EAC organisera une conférence visant à présenter des projets soutenus par les programmes européens et participant au renforcement de la créativité et de l’innovation. Zora Jaurova, vice-présidente de Culture Action Europe et directrice artistique du projet Kosice 2013, et Ilona Kish, secrétaire générale de Culture Action Europe, ont été choisies pour modérer et diriger l'atelier consacré aux "Partenariats créatifs".

Comment la culture renforce-t-elle la créativité ?

Le 2 février dernier, Culture Action Europe a assisté à une table ronde au cours de laquelle ont été présentées les premières conclusions de l'étude "Culture et Création : le contexte social et éducatif", commanditée par la DG EAC et réalisée par les consultants KEA et BOP. L'étude est attendue avec impatience car elle sera une contribution majeure aux débats de l'Année 2009, attirant l'attention des décideurs sur les aspects culturels et éducationnels de la créativité. L'étude devrait être publiée dans les prochaines semaines.


Société civile

Évaluation critique du Registre des représentants d'intérêt de la Commission

Dans une première évaluation du registre volontaire des représentants d'intérêt lancé il y a sept mois par la Commission, ALTER EU juge sévèrement cet outil censé amener davantage de transparence à la représentation d'intérêts dans la capitale européenne. À l'heure actuelle, le taux de conformité au registre est incroyablement bas et la qualité des informations publiées est globalement très pauvre.


DEVENIR MEMBRE ›››

Culture Action Europe – plateforme politique de coopération et d’influence

Culture Action Europe est une organisation représentant et défendant les intérêts de milliers d’artistes et d’organisations culturelles. Alors que tant de voix luttent pour se faire entendre à Bruxelles, il était essentiel pour le secteur culturel indépendant de s’organiser également afin d’exiger des politiques culturelles européennes de meilleures qualité et répondant à nos besoins.

Toutes les organisations culturelles (au niveau local, régional, national et européen), qui souhaitent en savoir plus sur l’Union européenne et s'impliquer dans les affaires politiques européennes affectant la culture, peuvent rejoindre notre plateforme.

Culture Action Europe rassemble des organisations actives dans de nombreuses disciplines artistiques et aux activités diverses : théâtre, danse, musique, arts visuels, activités socioculturelles, management culturel, formation et information,... Ils sont tous convaincus de l’importance de la coopération culturelle en Europe. Pour en savoir plus




Culture Action Europe reçoit le soutien du Programe Culture de la Commission européenne et de la Fondation Européenne de la Culture.
Culture Programme Logo - ECF Logo
Cette publication n'engage que son auteur et la Commission n'est pas responsable des informations qui y sont contenues
.



Pour vous désinscrire à la newsletter, envoyez un e-mail à newsletter@cultureactioneurope.org